Mamelons invaginés

Les mamelons invaginés (ou ombiliqués) présentent comme particularité de ne pas sortir normalement malgré leur stimulation (manuelle ou au froid, par exemple).

Cette malformation empêche également d’allaiter normalement, ce qui justifie leur prise en charge partielle par l’Assurance Maladie.

2 consultations sont toujours obligatoires. En cas de modification récente d’un mamelon (invagination récente, unilatérale) un bilan radiologique sera réalisé (mammographie, échographie), à la recherche d’une lésion sous jacente.

L’intervention est réalisée en ambulatoire (entrée et sortie le jour même). L’anesthésie est une anesthésie locale avec une éventuellement une neuroleptanalgésie complémentaire pour plus de confort.

La cicatrice est très discrète, pratiquement invisible, en travers de l’aréole.

Les fils sont totalement résorbables en environ 3 semaines. Un pansement étanche est laissé en place qui sera retiré après 3 jours. Il n’y a ensuite aucun pansement particulier à faire, mais simplement de la vaseline à appliquer quotidiennement.

Il n’y a pas de douleurs et les activités habituelles peuvent être reprises dès le lendemain.

Il est cependant conseillé d’éviter bains et piscine pendant environ 3 semaines.

Une récidive de l’invagination d’un mamelon est toujours possible et apparait en général dans les 2 mois. Une réintervention pourra alors être envisagée.

La première douche est autorisée le lendemain de l’intervention. En revanche, les bains doivent être évités pendant un mois. Dans tous les cas, une cicatrice doit toujours être protégée du soleil pendant un an après l’opération.

Contact / Rendez-vous