Vos besoins

Les demandes d’amélioration peuvent concerner le visage : il peut dans ce cas s’agir de défatiguer le regard marqué par des paupières tombantes, des poches, des cernes, des vallées des larmes, des ridules de la patte d’oie, des sourcils tombants ou encore des tempes creuses.

Au niveau du visage, la demande d’amélioration du nez est fréquente, qu’il s’agisse de gommer une bosse disgracieuse, d’affiner un nez ou encore de le remonter.
La zone de la bouche est naturellement une zone sujette à des demandes de traitement, qu’il s’agisse d’un manque de volume, de lèvres trop fines ou d’un plissé péribuccal (souvent appelé le « code barre »). Les sillons nasogéniens sont chez l’homme et chez la femme une demande fréquente de traitement en raison de l’aspect renfrogné qu’ils peuvent donner.
Les oreilles sont moins fréquemment sujet de plainte, mais les oreilles décollées sont gênantes à la fois chez les adultes et chez les enfants.
Le menton est un sujet récurrent de chirurgie ou de médecine esthétique, car il peut s’agir d’un menton trop en avant ou trop en arrière, et sa position agit directement sur la qualité de l’ovale du visage. Concernant celui-ci, la demande concerne habituellement une perte de l’ovale, l’apparition de bajoues et de plis d’amertume ainsi qu’une perte de l’angle formé avec le cou, l’angle cervico mentonnier.
Au niveau du cou,  la demande peut concerner la peau relâchée, les cordes platysmales, l’excès de peau ou une surcharge graisseuse donnant un aspect empâté au cou.

Trop tombants, trop petits, trop gros, asymétriques, tubéreux, les seins sont un sujet de plainte extrêmement fréquent, même chez les hommes où une poitrine est vécue comme un élément très complexant. Chez les femmes, le décolleté fripé ou trop maigre est une demande récurrente en esthétique.

Concernant la silhouette, la zone de la taille est une zone cible à la fois chez les hommes et chez les femmes, et la demande d’amélioration de la paroi abdominale (ventre) et des poignées d’amour, est importante quel que soit le sexe.

Au niveau des membres, la demande peut concerner les bras, tombants ou trop gros mais en général plutôt les membres inférieurs : les cuisses, la culotte de cheval, les genoux, les mollets et les chevilles sont souvent des zones concernées par des demandes d’amélioration.

> Lire plus ...
Contact / Rendez-vous