Les bajoues

Chez l’homme et chez la femme, les bajoues sont un mélange d’excès graisseux et d’un manque de fermeté du derme. Elles se situent au niveau du bas du visage, de la mâchoire et de chaque côté du menton. Presque tout le monde développe au moins des bajoues mineures à mesure qu’il vieillit et que la peau devient moins élastique.

Plusieurs facteurs, dont l’hérédité, l’anatomie du visage, le stress, les habitudes faciales répétitives et les choix de mode de vie, peuvent provoquer l’apparition de bajoues plus ou moins prononcées, et ce, à presque n’importe quel âge.

Le phénomène de bajoues est l’un des nombreux signes du vieillissement facial car à mesure que nous prenons de l’âge, nous perdons également de la graisse sur le visage. Il devient plus émacié, les tempes se creusent, les pommettes perdent du volume également. A cause de cette perte de volume, mais aussi de tonicité (le derme produit de moins en moins de collagène et de fibres d’élastine) et du fait de la pesanteur, affaisse le visage et les volumes s’inversent. Les sillons nasogéniens, situés entre le nez et la commissure des lèvres, s’accentuent et entrainent la formation de bajoues et de plis d’amertume.

Les bajoues sont amplifiées par l’action de puissants muscles abaisseurs de la partie latérale de la bouche, des muscles situés à l’angle de la bouche et du muscle platysma du cou. Cet aspect fatigué et tombant est d’autant plus visible si l’on a menton peu proéminant et fin. En effet, plus la mâchoire est large et carrée, plus elle joue un rôle de rempart contre la chute des tissus.

Contact / Rendez-vous