femme enceinte

Mummy Makeover

Avoir un enfant est certes merveilleux, mais toute grossesse -et a fortiori tout allaitement- est susceptible d’entraîner des transformations corporelles disgracieuses.

Le terme Mummy Makeover concerne la combinaison des procédures chirurgicales (ou non chirurgicales) qui vont permettre de traiter les séquelles liées à une grossesse ou à un allaitement.

 

La silhouette après la grossesse

En effet, pendant la grossesse, l’abdomen subit une distension plus ou moins importante. Après l’accouchement, la peau distendue va se remettre progressivement en place mais il peut rester des excès de graisse ou même parfois, des excès de peau si celle-ci n’est pas suffisamment élastique pour se redrapper. Cet excès persistant de peau éventuellement vergeturée donne un aspect de ventre flasque (voire tombant) qui peut nécessiter ce qu’on appelle une plastie abdominale (ou abdominoplastie). Le reste de la silhouette peut également être le siège d’excès graisseux particulièrement au niveau des poignées d’amour par exemple. Dans ce cas, une lipoaspiration ou une cryolipolyse par Coolsculpting pourra permettre de venir à bout de ses amas graisseux stockés qui peuvent résister à une hygiène de vie saine et une activité sportive régulière.

 

Le visage après la grossesse

Au niveau du visage, on peut aussi avoir des excès graisseux qui persistent, par exemple au niveau du cou sous le menton, mais il arrive parfois au contraire d’avoir un visage qui est plus creusé après la grossesse. En effet, certaines femmes observent une fonte graisseuse du visage lors de l’allaitement ou de la perte de poids du post partum. La médecine esthétique ou la chirurgie pourront corriger cela: en cas d’excès de graisse, le traitement se fera par cryolipolyse ou lipoaspiration cervicale, alors qu’en cas de visage creusé, une injection volumétrique de graisse (lipofilling) ou d’acide hyaluronique permettra de restaurer la plénitude du visage d’avant la grossesse.

 

La poitrine après la grossesse

Au niveau des seins, on assiste bien souvent à une chute des seins qui s’appelle une ptose mammaire et aussi parfois à une fonte glandulaire. Dans ce cas, le volume des seins après la grossesse est plus petit qu’avant la grossesse, donnant à la poitrine un aspect particulièrement vide et tombant. Dans le cas de seins tombants, une cure de ptose permettra de remonter et de remodeler la poitrine mais en cas de perte de volume trop importante, il pourra être nécessaire de réaliser une augmentation mammaire par prothèses pour restaurer un volume satisfaisant. Parfois, un lipofilling mammaire suffira pour améliorer la poitrine en retirant de la graisse sur une zone où il en reste trop pour la réinjecter dans les seins.

 

Toutes ces procédures de Mommy Makeover ne peuvent pas être réalisées dans le même temps car la chirurgie esthétique, même si elle vient réparer les séquelles d’une grossesse, reste une chirurgie non indispensable et aucun risque inutile ne doit être pris. La combinaison d’actes chirurgicaux est possible en respectant une durée maximale de 5 heures d’intervention à chaque fois. Cependant, il faut noter qu’une plastie abdominale est réalisée normalement de façon isolée, sans autre acte chirurgical associé. Bien évidemment, il faut essayer d’être sûre de ne pas envisager une autre grossesse avant de réaliser un « Mummy Makeover », particulièrement en cas de plastie abdominale.

Contact / Rendez-vous